Covid-19 : 5 textes parlementaires pour aller de l’avant

9249511.jpeg

 

Communiqué de presse

 

Covid-19 : 5 textes parlementaires pour aller de l’avant

 

Le PDC Genève publiait la semaine passée un communiqué de presse faisant état de propositions de mesures concrètes à mettre immédiatement en œuvre au niveau cantonal en réponse aux conséquences de la crise sanitaire et économique du moment. Afin de concrétiser ses propositions, le PDC a déposé hier au Grand Conseil cinq textes qui seront traités lors de la session du Parlement des 11 et 12 mai.

 

  • Motion pour le déplafonnement des APG pour les indépendants

 

Le PDC a déposé une motion invitant le Conseil d’État à compléter les allocations pour pertes de gain allouées par la Confédération (Ordonnance COVID-19 sur les APG) aux indépendants réalisant un revenu compris entre CHF 10'000.- et CHF 90'000.-, en versant des indemnités équivalentes (max. 196.-/jour) aux indépendants réalisant un revenu compris entre CHF 90'001.- et CHF 120'000.-. L’urgence et la discussion immédiate seront demandées sur cet objet. 

 

  • Motion pour un état de situation sur le télétravail au sein de l’État de Genève

 

Le PDC a déposé un texte invitant le Conseil d’État à faire un état des lieux des mesures de télétravail mises en place au sein de l’État de Genève depuis le début de la crise, de leur potentiel impact sur la santé et la qualité de vie des collaborateurs, et finalement de manière plus prospective, à tirer un bilan des possibilités de pérennisation des processus de télétravail au sein des services de l’État. L’urgence et la discussion immédiate seront demandées sur cet objet. 

 

  • Motion pour un bilan du dispositif d’enseignement à distance et un soutien d’urgence aux élèves en décrochage scolaire

 

Constatant l’accroissement des inégalités sociales accentuées par l’enseignement à distance lors de la fermeture des écoles, le PDC a déposé un texte invitant le Conseil d’État à faire un état des lieux de l’absentéisme effectif durant la période de l’école à distance, à mettre en place des cours de soutien spécifiques pendant l’été pour les élèves en décrochage et à élaborer un plan visant à réduire la fracture numérique touchant en particulier les familles précarisées. L’urgence et la discussion immédiate seront demandées sur cet objet.

 

  • Motion pour un maintien de l’accueil pour les enfants d’âge préscolaire et scolaire durant l’été

 

Le PDC a déposé un texte invitant le Conseil d’État à collaborer avec les communes, associations et fondations compétentes pour renforcer et garantir un accueil continu durant l’été dans les institutions de la petite enfance et assurer le nombre de places nécessaires dans les activités de loisirs durant l’été pour les enfants en âge scolaire afin de soulager les parents dans leur besoin de garde lors de la reprise économique. L’urgence et la discussion immédiate seront demandées sur cet objet.

 

  • Projet de loi pour permettre une modification de la taxe professionnelle communale

Le PDC a déposé un texte visant à modifier la loi générale sur les contributions publiques afin de permettre aux petites et moyennes entreprises particulièrement touchées par la crise d'être exonérées de la taxe professionnelle communale, sans pour autant péjorer significativement les recettes des communes. Le renvoi en commission sera demandé pour cet objet. 

 

Contacts :

Vincent Maitre, Président du PDC Genève et conseiller national

               

Jean-Luc Forni, Chef de groupe de la députation

                                       

Nicolas Fournier, Secrétaire général du PDC Genève